La plupart des promoteurs immobiliers s »accordent pour dire que les résultats de l »année 2011 sont plutôt satisfaisants en matière de logements. Même si les réservations de logements sont en très légère baisse, le bilan est assez positif dans un contexte de marché en recul selon les promoteurs immobiliers.baisse de l »avantage Scellierva inévitablement se répercuter sur les réservations de logements.
C »est pourquoi, les promoteurs vont multiplier les initiatives afin d »accroître leurs activités dans le domaine des résidences services tels que les résidences de tourisme, les résidences étudiantes ou les résidences séniors.
Bien entendu, ce genre d »investissement n »a pas échappé au coup de rabot subi par les niches fiscales. En effet, la loi Censi-Bouvard a été touchée de plein fouet par une réduction sévère de son avantage fiscal passant de 18% à 11% de réduction d »impôt. Malgré ce coup de rabot fiscal, investir en résidences de services permet néanmoins la perspective de bénéficier du régime LMNP avec la possibilité de déduire de nombreuses charges de son revenu foncier.